MINES ParisTech
Accueil Menus
Partager

Organisation de l'enseignement

La formation du Corps des mines est fonde sur un investissement personnel approfondi, et lacquisition de connaissances scientifiques et techniques, visant doter les jeunes ingnieurs dune forte lgitimit professionnelle.

Photo

La formation dispensée a pour but de développer chez les jeunes ingénieurs la connaissance de la réalité du monde économique et des attentes de la société, dans un contexte mondialisé, ainsi que la compréhension du fonctionnement de l’État et de la gouvernance internationale.
Cette formation leur donne une expérience approfondie de l’international qui les prépare aux enjeux de leur vie professionnelle. Elle se caractérise par un équilibre entre acquisition de compétences scientifiques de haut niveau et préparation à leurs futures responsabilités de décideurs.
 
La formation se déroule en 3 ans, et laisse une grande part aux stages et aux travaux personnels.
Les deux écoles, MINES ParisTech et Télécom ParisTech, sont associées et participent aux différentes activités pédagogiques du cursus.
La localisation principale est située sur le site parisien de MINES ParisTech, au 60 boulevard Saint Michel.

Après un mois de rentrée, au cours duquel les élèves seront sensibilisés à des thématiques directement liées à leur stage, telles que l’observation, les dynamiques de groupe, le secteur industriel français ou le droit du travail, les élèves suivent pendant deux mois des enseignements scientifiques et techniques (par exemple : Énergies, Management des systèmes d'information, Matériaux, Sécurité numérique, Sols et sous-sols, Supervision financière, Webmining). Ces cycles, qui mélangent les visites sur le terrain, le travail individuel et le travail en mode projet, visent à leur donner une connaissance approfondie d'un domaine d'intérêt du corps des mines.
Cette période permet également aux élèves de travailler avec les élèves des promotions adjacentes, qui suivent également ces cours.

10 mois de stage en France

Les élèves partent ensuite dix mois en stage en France où ils occupent des fonctions opérationnelles dans une entreprise industrielle ou de services. Pendant leur stage, ils correspondent  avec un ingénieur des mines plus expérimenté, qui les aide à profiter au maximum de cette expérience. Les contacts avec l’École sont maintenus par des réunions de promotion périodiques qui permettent également aux élèves de partager et confronter leurs expériences professionnelles.
De plus, tout au long de l’année, les stagiaires fournissent un travail de réflexion, individuel puis collectif, sur un thème transverse. Ils suivent aussi des formations à distance en langues vivantes. Le stage se conclut par une semaine de synthèse en commun.

11 mois de stage à l'étranger

Après une nouvelle période de 2 mois d'enseignements scientifiques et techniques, les élèves partent ensuite pour un stage de 11 mois à l'étranger, à la découverte d’un pays avec lequel ils ne sont pas familiers. Ce stage se déroule, le plus souvent, dans une entreprise où l’ingénieur-élève occupe des fonctions de nature différente et complémentaire de celles du premier stage : par exemple, dans des fonctions commerciales ou financières. Là aussi, ils sont en correspondance avec un aîné.

8 mois de formation spécifique

À leur retour, ils suivent un cycle spécifique de 8 mois, qui leur permet de découvrir de nombreux aspects de la vie économique et les institutions et administrations françaises et européennes.
Pendant cette période, ils préparent également un mémoire, en binôme ou trinôme, sous la direction d’un pilote, qui leur donne l'occasion de se confronter, au moyen de multiples entretiens avec les acteurs concernés, à une question de politique publique technique, économique ou sociale. Ce travail de réflexion occupe environ la moitié du temps des ingénieurs-élèves de 3e année.

 

Contactez-nous Se rendre MINES ParisTech Annuaire En savoir plus <