MINES ParisTech
Accueil Menus
Partager

Rayonnement à l'international

Photo Implantation parisienne de MINES ParisTech

Échanges en 2016-2017

Partenariats internationaux

Des partenariats et conventions multiples ont été signés avec plus d’une centaine d’établissements étrangers. Ces accords permettent des échanges d’étudiants (allant jusqu’au double-diplôme ou à la thèse en co-tutelle) et des collaborations de recherche.

120 universités étrangères partenaires, 45 accods de double diplôme

MINES ParisTech est titulaire d'une charte Erasmus, renouvelée en 2013 dans le cadre du nouveau programme européen Eramus+ 2014-2020.

MINES ParisTech participe par ailleurs à bon nombre de programmes de recherche européens (7e PCRDT) ainsi qu’à Socrates et Tempus. Elle collabore également au cycle pour étudiants d’Europe de l’Est Copernic.

ParisTech à l’international

Dans le cadre de ParisTech, l’École participe à de nombreux programmes d’échanges et de coopération, ainsi qu’à l’Institut doctoral ParisTech.

Programme Chine

Actions de coopération mises sur pied en partenariat avec 9 des plus prestigieuses universités chinoises :

Programme Brésil - «40 ingénieurs brésiliens à Paris »

Ce programme a démarré en 2004 et permis d’initier des contacts prometteurs avec nos partenaires du Brésil, du Chili, du Mexique et d’Argentine.

Programme Russie

Ce programme a démarré en 2008 pour des échanges d’étudiants avec l’université d’État de Novossibirsk et de Tomsk et l’université Polytechnique de Tomsk.

L’Idea League (Imperial College, Delft, Aix-la-Chapelle, Polytechnicum de Zurich et ParisTech)

Ce projet a pour objectifs :

ICARE - Un projet pour les énergies propres et renouvelables

ICARE est un institut sino-européen de formation supérieure et de recherche dans le domaine de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables. ICARE est basé en Chine à Wuhan, dans l’enceinte de Huazhong University of Science and Technology. Ce projet, coordonné par ParisTech, bénéficie d’un soutien de l’Europe à hauteur de 9,3 M€ pour 5 ans.

Durant ces 5 ans, plus de 500 étudiants de 3e cycle et plus de 1 000 professionnels de l’énergie seront formés. Les premiers diplômes de Master seront délivrés en 2012. Le développement d’une plateforme recherche sino-européenne fait également partie des objectifs du projet, notamment avec la mise en place de thèse en co-tutelle.

MINES Paristech (Département énergétique et procédés) est l’École pilote de ce projet qui associe cinq universités européennes et trois universités chinoises.

Contactez-nous Se rendre à MINES ParisTech Annuaire En savoir plus <